Actualités

L'info en direct

 / 

L'actualité en détail

Approbation de la fusion/absorption de Catarmor au sein de l’Adapei 35

Suite aux Assemblées Générales Extraordinaires organisées respectivement par les associations Catarmor et Adapei 35, les 11 et 12 juillet 2019, les adhérents ont approuvé majoritairement le projet de fusion/absorption de Catarmor au sein de l’Adapei 35.

Catarmor
L'association Catarmor est basée à Saint-Malo en Ille-et-Vilaine. Elle a été créée en mars 1969 par des parents d'enfants en situation de handicap mental.Elle gère six établissements et services autorisés, implantés sur quatre sites, dont trois à Saint-Malo etun à Dinard :

  • ESAT de 233 places – SAESAT de 22 places
  • SAVS de 63 places – SAT de 8 places
  • SAJ de 20 places – HA de 18 places

+ de détails, consultez le site Internet ici

Elle compte aujourd’hui 95,5 Emplois à Temps Plein.

Des convergences d’intérêts
L’Adapei 35 et Catarmor sont deux associations militantes, avec de nombreux points communs.
Historiquement, les deux associations ont été créées par les mêmes visionnaires, des parents d’enfants en situation de handicap.

Elles sont toutes deux affiliées au mouvement national Unapei. Les profils des usagers sont les mêmes et de nombreux adhérents sont communs aux deux associations.
Il existe un ancrage commun sur le territoire avec un attachement au Pays de Saint-Malo.

L’objet du traité
Il fait suite à des fragilités de gouvernance de l’association absorbée. Le traité de fusion/absorption de Catarmor au sein de l’Adapei 35 porte sur :

  • Le transfert de tous les contrats de travail (même convention collective)
  • Le transfert de tous les biens immobiliers, mobiliers et incorporels
  • La reprise de l’ensemble des jouissances et obligations
  • L’ESAT constituera un établissement spécifique de l’Adapei
  • Les structures d’hébergement renforceront le CH Pays d’Alet

+ de détails, téléchargez le traité de fusion/absorption

 

Aujourd’hui, au regard dessynergies et de la complémentarité, la fusion/absorption est envisagée sereinement. La force militante est renforcée.
2018 a été marqué par une année de travail commun serein et positif, avec, en 2019,  une approbation des représentants du personnel et l’assentiment des autorités de contrôle.

La finalisation de la fusion/absorption sera effective après le transfert des autorisations par les autorités, ciblé au plus tard au 1er octobre 2019.