Établissements et services

Habitat - vie sociale

 / 

Détail de l'établissement

Centre d’Habitat Rennes 2 - MAS Résidence Le Bois de la Sillandais

Cours des vieux métiers
35310 CHAVAGNE
T. 02 99 22 15 12
F. 02 99 22 11 99
Directeur : Christophe DAVIAUD
Chef de service : Stéphanie DUVAL

Actualités :

La Joie de vivre à la Maison d’Accueil Spécialisé de Chavagne

C’est en se demandant ce qu’on allait présenter à la fête des familles annuelle de la MAS de Chavagne que s’est pour la première fois posée la question de faire un film. L’idée était intéressante, mais la mise en pratique un peu compliquée. De ce fait, dès la première version du scénario, il a fallu prendre en considération les compétences et les envies de chacun mais aussi le temps de tournage (nous avions à peine 2 mois). A partir de cette proposition, c’est toute la MAS qui s’est lancée dans le projet. Professionnels et résidents, main dans la main, pour témoigner de la vie à la MAS, et de la joie de vivre qui y règne.

Une fois les rôles attribués, chacun a su investir sa fonction et mettre la main à la pâte. C’est là que j’ai réellement senti à quel point ce projet leur tenait à cœur. Le tournage s’est fait sur deux demi-journées, toute la structure était en ébullition. L’équipe de tournage a tout organisé à la perfection, les acteurs ont pris soin de maitriser leur texte et leurs déplacements. Tout le monde savait ce qu’il avait à faire, ce qui nous a permis de nous faire plaisir, de nous amuser !

Mon objectif était de témoigner avec humilité et sincérité de la rencontre que j’ai eu avec la MAS Loin des préjugés, c’est notre contribution pour faire découvrir le milieu du handicap au grand public. Un autre regard finalement, celui d’une « joie de vivre » que je n’oublierai jamais.

Arthur Guillieux, psychologue-Clinicien à l’Adapei

Film écrit et réalisé par Arthur Guillieux
Co-production : ADAPEI 35 & Studio Renversé

Population accueillie et capacité d'accueil :

La MAS accueille des personnes polyhandicapées t des personnes présentant des troubles envahissants du développement.
35 places en internat
1 place en hébergement temporaire
9 places en accueil de jour

Historique :

Date de création : 14 juin 2011

Activités :

Une mission d’accueil et d’habitat

Il s’agit de mettre à la disposition de personnes adultes présentant un handicap mental le mode d’habitat le plus adapté à leurs besoins et à leurs souhaits, et ce en fonction de leurs capacités individuelles. Il s’agit également de permettre le maintien de la personne dans son domicile, qu’il soit collectif ou individuel.

Le Centre d’Habitat est attentif et ouvert aux évolutions des besoins diversifiés des personnes en situation de handicap mental. Ces besoins ne se limitent pas aux seuls aspects de leur logement. Pour y répondre, le Centre d’Habitat élabore et met en place des projets  de services : accueil de jour, accompagnement des personnes sans emploi ou en attente de placement en milieu de travail protégé et/ou travaillant à temps partiel. L’accueil et l’hébergement sont étendus aux personnes vieillissantes et/ou dépendantes.

Une mission de protection

Il s’agit de prendre en compte les déficiences et/ou la fragilité psychique de personnes qui, les mettant en position de vulnérabilité, nécessitent un soutien et un cadre adaptés.

Assumer cette mission au quotidien au plus près des intérêts des personnes implique une évaluation de la situation de chacun. Cette évaluation doit permettre la prise de risques liée à l’autonomie, tout en évitant la mise en danger d’une part et la surprotection d’autre part.

Une mission d’accompagnement

Il s’agit de favoriser l’épanouissement de la vie personnelle, de maintenir et de développer l’autonomie à partir de la mise en œuvre d’un projet d’accompagnement personnalisé et de pratiques d’accompagnement diversifiées.

Chaque personne a droit à une qualité de vie et doit pouvoir bénéficier d’une écoute et d’une aide adaptées à ses capacités et à ses difficultés.

Une mission d’intégration dans la cité

Il s’agit de favoriser l’accès à des conditions d’habitat les plus proches possibles de la vie ordinaire en tenant compte des capacités de chaque personne.

Par l’accès au logement, aux loisirs et à la vie de la cité, cette mission d’insertion trouve son sens. Elle permet à la personne adulte handicapée mentale de prendre sa place dans la société, contribuant ainsi à l’évolution de la représentation du handicap et à la reconnaissance de la différence.

Ces quatre missions sont exercées par des équipes pluri professionnelles, dans un travail de complémentarité et de coordination avec les familles et les organismes de tutelle. L’objectif est d’assurer une prise en compte cohérente de la situation de chaque personne.

Les activités pour préserver les acquis

  • Une stimulation à la marche : cette activité s’adresse aux résidants qui ont possibilité sur de courtes distances de marcher, mais qui ont recours principalement au fauteuil pour se déplacer. Ces randonnées se font sur des terrains non accidentés pour permettre un meilleur équilibre. Cette activité est réalisée été comme hiver et est encadrée par l’équipe socio-éducative. Elle se déroule également à l’intérieur de la structure et peut être animée par le kinésithérapeute.

  • Randonnée fauteuil: même principe que précédemment mais pour les personnes en fauteuil

 

Les activités pour maintenir une curiosité intellectuelle

  • Cinéma : Se rendre au cinéma est un moyen de rencontrer des personnes extérieures avec lesquelles il est agréable d’échanger. Lors du retour, chacun peut donner ses impressions.

  • Sorties, promenades, visites : sont des facteurs d’épanouissement qui permettent d’éveiller la curiosité, d’allier détente et socialisation.

  • Snoezelen : C’est le pendant de l’activité de défoulement. Cette espace permet d’entrer en contact par une communication non verbale en utilisant les différents sens (ouïe, odorat, toucher, vue) et en les stimulant. Cette prise en charge est réalisée par les équipes socio-éducatives qui ont été formées à cet effet.

D’autres activités peuvent être mis en œuvre comme le théâtre, l’équitation, la balnéothérapie dans un service partenaire.

Les activités pour garder une bonne image de soi

  • Activité esthétique : avoir une bonne image de soi est particulièrement important pour tous, c’est pourquoi nous offrons aux résidantes la possibilité d’accéder à des soins d’esthétique (soins du visage, épilation, maquillage) dans une salle conçue comme un institut de beauté. Les résidants y trouvent leur compte également.

  • Activité salon de coiffure : pour ceux qui le peuvent c’est un réel plaisir que de se rendre chez le coiffeur.

 

Les activités de loisirs

Sortie au restaurant, matchs de foot-ball, spectacles, soirées à thèmes, sorties achats. De plus, tout au long de l’année des animations ponctuelles sont également organisées en interne avec la participation des résidants et du personnel : fête de Noël, Halloween, fête de la musique, anniversaires.....

Ce sont des moments de plaisir partagés qui permettent aux résidants d’avoir des repères.

Les séjours pour sortir du quotidien

En plus des activités, des séjours pour les résidants sont proposés par les équipes plurisdisciplinaires. Leurs objectifs sont les suivants :

  • Permettre plus spécialement à ceux qui sortent peu de la maison d’accueil de changer d’environnement en leur offrant un temps de vacances et en leur proposant des activités différentes.

  • Favoriser l’émergence de compétences nouvelles et rompre avec le quotidien (changement d’habitude, éviter l’enfermement dans la pathologie et le repli sur soi)

  • Leur permettre de bénéficier d’un encadrement personnalisé et de vivre quelques jours en groupe restreint avec des résidants d’autres unités de vie

  • Pouvoir aborder certaines facettes de leur projet de vie et, si besoin, procéder à son réajustement.

 

Après chaque séjour une évaluation est restituée à l’équipe plurisdisciplinaire et aux familles.